Consommation d'énergie réduite, finitions plus résistantes et homogènes, tels sont les avantages que présente la nouvelle génération de peinture développée par PPG, leader mondial en peinture automobile, pour le constructeur automobile Ferrari dans son usine de Maranello (Italie).

Ce nouveau système de peinture à séchage basse température, spécialement développé pour le constructeur italien, permet, en plus de son efficacité énergétique, d’obtenir une remarquable durabilité et de faciliter le séchage conjoint de matériaux tels que la fibre de carbone et d'autres matériaux composites.

Lorsque deux entreprises partagent la même vision de l'excellence, leur collaboration ne peut qu’apporter des solutions novatrices pour améliorer la qualité et l'efficacité des processus de fabrication.

Avec cette nouvelle technologie, le constructeur automobile italien a non seulement réussi à réduire de manière significative sa consommation d’énergie dans son usine de Maranello, mais également à améliorer la résistance des surfaces peintes.

Ce nouveau système intègre un vernis spécifique conçu pour durcir à 100 ºC au lieu de 150 ºC, particularité qui génère d’importantes économies d’énergies. Le partenariat entre PPG, fournisseur historique de Ferrari et le constructeur de Maranello s’inscrit ainsi dans l’efficacité énergétique et le développement durable.

Ce processus innovant de mise en peinture intègre un durcisseur spécifique qui améliore la résistance chimique et mécanique du revêtement, pour apporter une plus grande résistance de la finition et une protection aux agents agressifs.

Autre avantage, cette nouvelle génération de peinture facilite les possibilités de personnalisation des véhicules en combinant des couches de base métalliques avec des couches brillantes ou mates, pour ainsi produire un plus grand nombre de finitions avec aujourd’hui plus de 61 finitions.

Share