Inner_AboutUs_History

Histoire de l'entreprise

Basé à Pittsburgh, PPG est un fournisseur mondial de peintures, revêtements, produits optiques, produits de spécialité, produits chimiques, verre et fibres de verre.

L'entreprise possède plus de 140 sites de production et entités apparentées implantés dans plus de 60 pays. En 2010, les ventes s'élevaient à $13,4 milliards.

Notre succès repose sur une tradition de technologies produits et de procédés réputés ainsi que sur des normes de management et d'éthique. Nous vous invitons à contempler 125 années d'idées révolutionnaires et d'innovations déterminantes.


En 1883, le Capitaine John B. Ford et John Pitcairn fondent la société Pittsburgh Plate Glass (PPG). Ils installent leur magasin à Creighton, Pennsylvannie, le long de la rivière Allegheny, à environ 20 miles au nord de Pittsburgh.

PPG devient le premier producteur de verre plat, épais et de grande qualité, des Etats-Unis, grâce à son procédé de fabrication unique. La société est donc la première au monde à fabriquer du verre plat en alimentant ses fours à fusion avec du gaz naturel produit localement. Cette innovation a rapidement permis d'étendre l'utilisation du gaz à brûlage de nettoyement comme fuel industriel.

1898
La société développe un procédé pour produire du verre plus fin avec le procédé de verre plat, élargissant ainsi l'utilisation de verre de haute qualité. A la fin du siècle, sa capacité de production de verre plat atteint près de 2 millions de mètres carrés par an, dépassant tous ses concurrents américains.

Années 1900
Songeant à l'avenir, PPG fait l'acquisition de Patton Paint à Milwaukee, Wisconsin, une bonne opération pour la société puisque les produits peinture et verre passent par les mêmes canaux de distribution. PPG acquiert également la société Columbia Chemical à Barbeton, Ohio, afin de sécuriser son approvisionnement en cendre sodique, nécessaire à la fabrique de verre.

PPG devient l'une des premières firmes américaines à étendre ses activités vers l'Europe, par l'acquisition d'une usine de verre en Belgique.

PPG ouvre ses premières installations de recherche et développement. Aujourd'hui, PPG gère trois installations à Pittsburgh et beaucoup plus dans le monde entier.

Années 1920
L'industrie automobile commence à utiliser de plus en plus de verre, au fur et à mesure que les voitures de tourisme ouvertes cèdent le pas aux berlines.

PPG révolutionne la fabrication de verre plat grâce à sa méthode de ruban linéaire tracté sur un tapis (une large amélioration par rapport à la méthode par lots)

PPG commence à fournir des verres d'aérospatiale, en procurant des fenêtres à enrouleur pour le Trimotor Ford.

PPG fait l'acquisition de la société Ditzler Color et commence à produire plus de 500 "teintes harmonieuses" pour 40 fabricants de voitures.

Années 1930
PPG lance le verre absorbant la chaleur Solex.

PPG sort ses muscles et lance le verre trempé Herculite, dix fois plus solide et résistant aux éclats qu'un verre plat ordinaire. 

Années 1940
L'année précédant l'attaque de Pearl Harbor, PPG développe le verre d'avion laminé. Durant la Deuxième Guerre Mondiale, la société convertit la majorité de sa production en matériel à usage militaire et commence à développer des résines synthétiques entrant dans la composition de plastiques, de peintures haute performance et de revêtements industriels.

La société a une vision d'avenir lorsqu'elle brevète son monomère CR-39 et commence l'aventure réussie de création d'une ligne de produits optiques (qui inclueront plus tard les verres TRANSITIONS®).

Années 1950
La prospérité d'après-guerre permet d'accroître la production de voitures et la construction de maisons et d'immeubles.

La société lance des peintures sans plomb pour les habitations et commence à fabriquer de la fibre de verre pour les tableaux de bord, le blindage des fenêtres et les renforcements de plastiques.

Années 1960
Les affaires de PPG se diversifient. Un grand nombre de productions et de plans stratégiques mènent la société à mondialiser son champ d'actions. Dans le même temps, le procédé de fabrication historique de verre plat devient obsolète avec l'adoption d'un procédé de verre flotté beaucoup plus efficace.

Reflétant cette diversification, la Pittsburgh Plate Glass Company change de nom pour devenir PPG Industries. En guise de bonus, la société atteint 1 milliard de dollars de chiffre d'affaires.

Années 1970
L'embargo pétrolier et les coûts croissants du gaz et de l'électricité ravivent l'intérêt pour l'énergie solaire. PPG est le premier grand groupe à développer un capteur solaire sous forme de panneau.

PPG étend sa palette de teintes tendance en lançant le système DesignaColor permettant aux clients personnaliser la couleur de leur peinture.

Années 1980
PPG lance Teslin®, un matériau synthétique d'impression résistant à l'eau, à l'abrasion, aux températures extrêmes et aux agressions des UV. Sa durabilité en fait un revêtement idéal pour les passeports, les photos d'identité, les cartes, les menus, et plus encore.

En 1987, l'entité PPG chlor-alkali fait des vagues en lançant le système SUSTAIN® Pool Care (entretien durable des piscines), qui permet de diffuser la chlorine plus uniformément et plus précisément, et facilite l'entretien des piscines.

En 1989, PPG entame une rafale d'acquisitions qui vont étendre à travers le monde l'offre de la société en revêtements pour l'automobile, l'industrie, l'aérospatiale et les emballages.

Années 1990
PPG developpe les verres optiques photochromatiques qui se foncent automatiquement à la lumière du soleil et bloquent les rayons UV nocifs. Aujourd'hui, les verres TRANSITIONS® sont les verres photochromatiques de l'industrie optique les plus recommandés au monde. 

En devenant un acteur de plus en plus global, PPG ouvre un nouveau laboratoire de recherche et développement au Japon, pour les revêtements automobiles.

En 1998, PPG prouve son dynamisme en développant des revêtements solvantés plus performants pour les couvercles à ouverture facile des canettes de boissons.

Années 2000
Les silices PPG sont utilisées pour renforcer la performance des chaussures de sport, tandis que les revêtements souples ajoutent durabilité et couleur.

Tandis que la recherche d'énergies alternatives est en pleine croissance, la fibre de verre PPG joue un rôle majeur dans la fabrication de turbines éoliennes plus légères et plus solides. PPG élargit son portefeuille de produits de blindages transparents, avec l'acquisition de Sierracin Corp., ajoutant ainsi des solutions de blindage transparent à la fois légères et performantes, qui peuvent résister à de sévères menaces ballistiques et d'explosions.

En 2008, PPG fait la plus grosse acquisition de toute son histoire, le groupe SigmaKalon, un producteur mondial de revêtements. Cela accélère la transformation de la société qui se concentre désormais sur les revêtements et produits de spécialités.

 

125 years